Atelier de diagnostic et de sensibilisation sur la certification de produits

Des actions concrètes afin de relever les défis majeurs liés à la qualité au Togo notamment la promotion de la culture qualité, la protection du consommateur, de l’environnement et la compétitivité des entreprises, le Togo a mis en place depuis 2009, une loi sur les activités de la qualité et une deuxième sur la métrologie légale. C’est dans ce cadre, qu’une politique nationale de la qualité a été élaborée et transmis  pour adoption par le gouvernement. Le plan d’action de cette politique prévoit la mise en place d’un service nationale de certification ; c’est ce qui justifie la tenue de cette formation des acteurs impliqués.

Renforcer les compétences des acteurs clés chargés des activités de certification des produits au Togo, mettre en place le système documentaire conforme à la norme ISO/CEI 17065 version 2012, c’est l’objectif général de cet atelier. Le 28 février, les membres du comité de pilotage du projet de mise en place du service national de certification des produits et les personnes ressources se sont retrouvés dans les locaux de la SAZOF pour un audit diagnostic du projet. Il s’était agit des échanges et explications entre l’expert tunisien en certification monsieur Chérif EZZINE et les participants sur les attributions, le fonctionnement, la structuration, et les missions de la HAUQE ainsi que ses structures techniques à savoir : l’agence togolaise de normalisation (ATN), l’agence togolaise de métrologie (ATOMET), le comité togolais d’agrément (COTAG) et le fonds national de promotion de la qualité (FNPQ). « La HAUQE étant l’acteur  principal de l’animation e la vie de qualité au Togo, il était donc important pour les acteurs concernés  de mieux comprendre le système, le rôle et la complémentarité entre les structures techniques et l’avantage  de la certification produits au Togo », a affirmé monsieur François Fidégnon KPAKPO, le président.

La mise en place de ce service national va permettre aux structures de productions et aux consommateurs de distinguer aisément les produits conformes aux normes à travers leur certification a indiqué monsieur Chérif EZZINE. Il a relevé vouloir apporter son expertise à la réussite du processus de  certification au Togo. Ce processus de certification des produits a-t-il ajouté comporte plusieurs volets dont entre autres un volet préparation de mise en place d’une équipe, d’élaboration d’un programme de certification, d’adoption des règles de certification et d’un logotype.

S’en est suivi le 1er mars, la sensibilisation des acteurs clés concernés la thématique de la certification produits. L’atelier a tourné autour de quatre (04)  points essentiels ; à savoir les différents programmes de certification de produits, les étapes de développement d’un programme de la certification, la communication externe et les plans d’action commerciaux.

De ces deux jours, il est attendu une meilleure appropriation des acteurs du service national de certification des produits du Togo, aux activités de la certification des produits suivant la norme ISO/CEI 17065 ; une mise en place et validation du système documentaire conforme à cette norme.

Check Also

Proclamation officielle des résultats de la 5eme édition couplée avec le lancement de la 6eme édition du Prix Togolais de la Qualité (PTQ)

Le vendredi 17 mai 2019, les résultats de la 5ème édition du prix togolais  de …